A propos ⋆ Jennifer Nzola
15209
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15209,theme-bridge,bridge-core-1.0.5,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,columns-4,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive,elementor-default

Il y a deux mots que j’adore : amour et audace, en français comme en anglais (Love/Boldness). L’amour car c’est la base de toute chose, c’est l’essence de la vie. L’audace parce qu’elle est source de création. Plus elle est portée par l’amour, plus elle peut impacter positivement notre environnement.

Je m’appelle Jennifer Nzola et je suis ravie de vous accueillir sur mon site personnel/professionnel. J’ai choisi le nom « Nzola » qui signifie « amour » en kikongo comme une célébration de la vie mais aussi un rappel permanent de la manière dont je souhaite faire les choses : avec amour. Je vous souhaite une vie pleine d’amour et de joie.

L'AUDACE POUR ENTREPRENDRE

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu l’esprit entrepreneurial.

Vers l’âge de 5 ans, j’étais leader d’un petit groupe de copains dans le quartier de mon enfance à Kinshasa (Congo). À 8 ans, face à ma persévérance dans un jeu, un membre de ma famille m’a dit que j’allais probablement être implacable avec mes employés. Vers l’âge de 19 ans, j’avais ma première mission de conseil : une personne de mon entourage lançait sa marque de vêtements et me proposait de m’occuper de sa communication. Pendant un an, j’ai été son bras-droit et je l’ai aidé à gérer son entreprise. Il a obtenu des passages radios, tourné des vidéos, participé à des salons professionnels et organisé des défilés de mode… Je me suis occupée des relations avec les mannequins, les photographes, les réalisateurs mais également avec les acheteurs potentiels. J’ai été en charge de l’organisation de ses évènements mais aussi de la gestion de ses réseaux sociaux. Dans le même temps, j’étais étudiante en communication et travaillait en alternance au sein de l’agence CARAT (Groupe Dentsu Aegis). Ma curiosité et mon sens des responsabilité a incité tous mes responsables à me laisser une certaine autonomie dans la gestion de mon temps et des budgets clients (TOTAL, SFR,YVES ROCHER notamment). Pendant les dix années qui ont suivi, j’ai été très active et ma soif d’apprendre m’a emmené à différents endroits. J’ai donc travaillé pour des structures toutes tailles (Start-up, PME et Grandes entreprises) mais aussi dans des secteurs complètements différents. Cosmétiques, restauration collective, industrie du calage ou encore média (Euronews), mon exploration d’environnements professionnels différents a été un véritable cadeau. Pendant 11 ans, j’ai pu développer mes compétences professionnelles (marketing & communication) mais également personnelles.

Aujourd’hui, je suis consultante en stratégie pour entreprises avec mon agence ISA, formatrice indépendante pour des écoles dont L’Ecole Française du Digital  et Web Force 3) mais également conférencière (thématiques diverses : storytelling, prise de parole, marketing authentique, résilience…).

Pour aider les femmes qui souhaitent passionnées et ambitieuses qui souhaitent développer leur réseau professionnel ou entreprendre, j’ai fondé Le Cercle des Audacieuses, un réseau féminin international francophone composée de plus de 1 000 membres.

Passionnée par les mots et l’image, j’ai fondé un média positif et inspirant qui a pour vocation d’inviter les gens comme vous à OSER : BEBOLD. Avec ce média et les BOLDS (l’équipe de BEBOLD), nous souhaitons vous aider à être vous-même et sortir des cases par le biais de nos émissions pétillantes, nos articles motivants et nos évènements fédérateurs.

De temps à autre, j’organise des ateliers en petit groupe sur la prise de parole, le storytelling ou le marketing authentique. Suivez mes actualités pour connaître les prochaines dates.

Envie de bénéficier de mes conseils personnalisés ? Vous pouvez prendre rdv ici.

L'AMOUR À PROPAGER

Je suis née deux fois. La première fois dans les années 1980 puis une seconde fois en 2016. Entre temps, je suis morte vers l’âge de 12 ans, je ne sais pas trop, lorsque j’ai connu mon premier viol. Plusieurs se sont succédés, de la même personne pendant trop longtemps. Comme beaucoup de survivante de viols, il m’a fallu beaucoup de temps avant d’en parler. Déjà parce qu’en parler c’est reconnaître que quelque chose d’inacceptable s’est passé, ensuite parce qu’on se met à vivre constamment dans un état second. Le viol est une véritable attaque à la dignité humaine. J’aime à dire que j’ai fait une thérapie avec Dieu mais je conseille à tous les survivants de consulter des spécialises et libérer la parole. Pour ma part, pendant mes années de mort, le travail a été un véritable refuge. C’était le seul endroit où je me sentais estimée. Puis en 2016, je suis sortie de cet état vaporeux. J’étais installé à Londres depuis bientôt deux ans avec celui qui était mon mari lorsque je suis tombée enceinte. J’adorais Londres. L’énergie y est particulière et pour l’entrepreneure que je suis, c’est une ville pleine d’opportunités. Ma grossesse a été l’occasion pour moi de me reposer de mes dix années de travail intense. Je pensais que c’était pour cette raison que celui qui était à mes côtés m’avait proposé de prendre une année pour moi et notre fille. Mais rien ne s’est passé comme je l’avais imaginé. Je suis revenue en France à quelques semaines de mon accouchement pour rejoindre la ville bénie de Mulhouse, en Alsace. Originaire de région parisienne, Mulhouse était une découverte, je n’y avais aucun repère. Ni famille, ni amis. C’est là-bas qu’est née ma fille, mon trésor, mon paradis venu du ciel. Un bonheur arrive rarement seul, peu de temps après mon accouchement, il est parti. Où et pourquoi ? Je ne l’ai pas su tout de suite. Tentative d’enlèvement, violence, faux témoignages, j’ai vécu 9 mois de désert à Mulhouse. J’ai vécu la sécheresse, la douleur, l’angoisse mais aussi la chaleur, le bonheur et la paix. J’en parle dans cet interview vidéo ou encore dans cet article.

Je suis extrêmement reconnaissante à la vie pour mon parcours. Il y a bien des choses que j’aurai aimé retirer dans ma vie mais serais-je la même personne aujourd’hui si je n’avais pas vécu ces épreuves ? D’ailleurs, j’aime parler de leçons. Je crois que sur cette terre, nous vivons une expérience. Le plus douloureux pour moi serait d’avoir des regrets et de me retrouver à la fin de ma vie à dire « ah, si seulement j’avais essayé ! ».

Où en êtes-vous avec vos rêves ? Vivez-vous la vie que vous souhaitez vivre ou celle qui vous a été imposée ? Vous pouvez prendre rdv ici pour en discuter. ?

Témoignages

(Cliquez pour en voir plus)

FOLLOW
Follow
Follow